· 

Un inconnu

 

Je te rencontre aujourd’hui

par hasard

Je mute ton nom

qui n’en est pas

et je t’écoute

 

Tu es envoyé

tu y es allé

tu y es resté

tu y es passé

 

Tu es devenu la peur

ou tu as vu

les atrocités

qui sont les nôtres

 

Tu t’es battu

désespéré

Dans l’affolement au front

tu pleurait

pour un monde

 

Tu es tombé

seule au milieu de nombreux

Dépouillé

de ton toi

 

Tu as tué

peut-être

Tu as sauvé

sans doute

 

Aujourd’hui

mes pieds

et les tiens

se touchent

 

la terre

ta couverture

et le mien, un jour

ne puisse nous séparer

 

Je t’aime

j’aime tes restants dérisoire

j’aime ton âme

Parce que je te connais

 

J’ai lu les poèmes

que tu n’as pas pu écrire

J’ai écouté ta musique

qui nous a été déprivée

J’ai regardé tes peintures

qui n’ont jamais été peints

et je connais l’amour

dans les cœurs qui t’on perduent

 

Maintenant

que je te connais

tu n’est plus un inconnu

Maintenant

qu’on s’est rencontré

je t’embrasse

et je te dit adieu

 

Ne soit pas triste

mon héro

quand tu vois mes larmes

à ton coté

où je pleur

pour un monde

 

Reactie schrijven

Commentaren: 0